L'immobilier dans le le nord Isère
24 fév

Équipez votre appartement en vente de La Verpillière d’un détecteur de fumée !

Pose d'un dtecteur de fume

Peut-être que l’information vous a échappée, mais depuis le 8 mars 2015, un détecteur de fumée muni du marquage CE et conforme à la norme européenne harmonisée NF EN 14604 doit être installé dans votre appartement de La Verpillière. Et si, au départ, ce n’était qu’une recommandation, depuis le 1er janvier 2016, c’est obligatoire. En effet la loi n°2010-238 du 9 mars 2010 impose un détecteur de fumée (Daaf) dans tous les locaux d’habitation. Le hic, c’est que malgré cette obligation légale, de nombreux Français n’ont pas encore installé le petit boitier chez eux. Alors, êtes-vous aux normes ? Avez-vous équipé votre appartement en vente à La Verpillière ? Non ? Pour la vente, c’est un mauvais point. Ne pas respecter la législation n’est pas un bon message envoyé aux acquéreurs potentiels. Et oui, ça fait mauvaise impression de céder un appartement qui n’est pas en règle avec la législation. Si l’acheteur se dit que tout est à l’avenant, on vous laisse imaginer la suite… Le site des bricoleurs SuperMano.fr et Yougov ont voulu dresser un état des lieux des installations de Daaf pour les locataires et propriétaires… Et le résultat n’est pas satisfaisant.

Que nous apprend l’étude ?
Seulement 20% des personnes interrogées dans le cadre de l’étude estiment que la présence d’un détecteur de fumée est utile. 37% des locataires seulement déclarent que leur logement en est équipé. Les propriétaires n’ont pas fait plus d’effort : si 33% l’ont installé eux-mêmes, 3% l’ont fait poser par un professionnel et 7% l’ont acheté, mais l’ont laissé au fond d’un placard. 5% avouent ne s’être même pas donné la peine de l’acheter. Concernant les pièces dans lesquelles les détecteurs de fumée sont installés, 21 % des personnes interrogées les indiquent dans un couloir ou dans l’entrée (16%) et enfin dans le salon (10%).
Précision importante. Comme les fumées montent, installez votre détecteur en hauteur sur un mur ou au plafond. De préférence, dans le couloir menant aux chambres, afin qu’il sonne et vous alerte en pleine nuit. Évitez de le placer à proximité d’une salle de bains ou d’une cuisine où les vapeurs pourraient le déclencher pour rien.

C.V. / Bazikpress © Richard Villalon

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée