L'immobilier dans le le nord Isère
28 jan

L’estimation d’un bien immobilier à Saint-Quentin-Fallavier : l’élément indispensable dans une vente !

AdobeStock_22002412

Vous aimeriez vendre un bien immobilier à Saint-Quentin-Fallavier ? Bonne idée, car l’immobilier se porte bien. En un an, les prix ont progressé de 5,7% selon MeilleursAgents.com. C’est donc le moment de le faire tant que les taux d’intérêt sont encore très bas ! On peut ainsi emprunter en moyenne à 1,40 % sur 15 ans, 1,60 % sur 20 ans et 1,80 % sur 25 ans. Finalement, avec les récentes baisses, les taux de crédit n’ont augmenté que de 0,05% par rapport à janvier 2017 (1,55%) et de 0,20 % depuis le point le plus bas de novembre 2016 (1,40%).

Toutefois, attention, si vous avez l’intention de vendre votre logement, ne soyez pas trop gourmand et faites faire une estimation à Saint-Quentin-Fallavier avant de vous lancer. Avec Internet, les acheteurs sont bien renseignés sur les prix. Ils connaissent donc la valeur des logements. Mais surtout, comme ils ont accès à tous les prix affichés, ils se détournent vite des biens immobiliers à Saint-Quentin-Fallavier qui leur semblent hors de portée. Et pour cause : certains savent très bien que négocier sera compliqué, donc ils se découragent et ne cherchent même pas à voir le logement dont les critères correspondent pourtant à leur recherche.

C’est dommage, car acheteurs et vendeurs passent à côté d’une bonne affaire. Si vous vendez un logement à Saint-Quentin-Fallavier et que vous vous passez d’une estimation ou que vous faites fi des recommandations de l’agence qui s’est déplacée pour vous aider à fixer un prix de vente qui correspond au marché, sachez que votre prix sera certainement surestimé (c’est ce que font tous les acheteurs) et que vous vous couperez ainsi d’une partie des acquéreurs potentiellement intéressés par votre logement ! Pour rappel : en 10 ans, les salaires ont été multipliés par 2 et les prix de l’immobilier par 4. Les acheteurs sont donc obligés d’être raisonnables. En tout cas, leur banque les y oblige. Surestimez de 10% votre prix et vous perdrez 1/3 des amateurs !

C.V. / Bazikpress © Michael Nivelet

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée