L'immobilier dans le le nord Isère
28 juil

Pour l’achat d’un appartement en vente à La Verpillière, profitez des excellentes conditions de crédit !

AdobeStock_117820802

Avec 0,89% sur 10 ans, 1,18% sur 15 ans, 1,37% sur 20 ans et 1,61% sur 25 ans, les taux pratiqués en juin 2018 s’approchent grandement des records historiques obtenus à la rentrée 2016. Vous cherchez un appartement à La Verpillière ? C’est le moment ! « La baisse des OAT 10 ans, tombés à 0,71% en juin 2018, profitent au crédit immobilier », souligne Laurent Desmas, Président du Directoire de Cafpi. Cette chute a été permise par les hésitations italiennes. « Dans ce contexte, la France est une valeur refuge, avec comme conséquence des obligations du Trésor en baisse et une détente sur les taux », ajoute-t-il.

Si les taux sont redevenus très bas, les records ne sont pas encore battus. «  Mais, de façon occasionnelle, il est possible d’obtenir des records sur les meilleurs profils », précise Philippe Taboret, Directeur Général adjoint de Cafpi. Les banques se font concurrence pour attirer à elles cette population. Ainsi en juin, Cafpi a financé quelques dossiers à un taux inférieur à 1% sur 15 ans.

Cette situation des taux de crédit immobilier est essentielle au marché, car, dans le même temps, les prix sont en hausse dans l’ensemble des grandes villes. Sur 1 an, le pouvoir d’achat immobilier est lui en berne. «  Sur les villes les plus recherchées : Bordeaux ou Lyon,  les emprunteurs peuvent acheter respectivement, 12,95m² et 7,42m² en moins en juin 2018 par rapport à juin 2017, c’est une pièce, voire une chambre, en moins ! », renchérit Philippe Taboret.

En juillet, les taux restent stables. Cafpi a négocié jusqu’à 0,75% sur 10 ans, 0,95% sur 15 ans, 1,25% sur 20 ans et 1,30% sur 25 ans. « Dans ces conditions, la seule solution est de négocier », explique Philippe Taboret. Avec des taux en baisse par rapport au mois dernier, les emprunteurs peuvent espérer emprunter près de 210 000 € pour une mensualité de 1 000 € sur 20 ans et réaliser une  économie de 4 256 € par rapport au mois précédent.

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée